Le 23ème festival de rue de Ramonville-Saint-Agne - 2010 _____ " Et vous comment ça va ? " - Ceci n'est pas une pipe ...

Publié le par berlang


 P1250149p2-mini700.JPG

Ph.Bernard Langlade            "Ceci n'est pas une pipe" - Cie La passante  
Translate

 Avertissements
L’accès à ce blog depuis une page « non catégorisée », page englobant l’ensemble des articles, se traduira par l'écoute d'un désagréable mélange musical. Pour accéder à la page de l’article concerné, cliquer sur le titre (en lettres de couleur bleu) figurant en haut de page. La page concernée s’ouvrira.

Les mots, groupes de mots de couleur Rouge et la petite image sont des liens hypertextes sur lesquels il est possible de cliquer.
Photos : Pour visionner les photos, cliquez sur la petite Image. Une nouvelle page s'ouvrira.
Musique
: Le lecteur  est situé  au pied de l'article.
Pour l'interrompre, cliquez sur le bouton
Ecrire un commentaire  
 Contact

 

Et vous, ... Comment ça va ?  
Ramonville-saint-Agne, coquette commune de la Communauté urbaine du Grand Toulouse par  une  belle  journée  de  septembre ... 


La trahison des images ...

Médusé,   j’observais  avec  gourmandise  cette scène  de  la comédie  humaine :
Sagement  assis  sur  les  gradins,   le  public  attendait   avec  recueillement
 le  retour  de  l’heureux  élu(e) apaisé(e).
C’était  pourtant bien annoncé,   programmé,  espéré,
 quasiment fléché
------- Le bonheur est dans le pré.
Au centre de ce  « temple », ordinairement  dédié  aux  gymniques  évolutions,
verte  prairie bornée dans son horizon, deux dames attendaient patiemment ;  Deux dames  sans visage, court-vêtues et sensuellement bottées, étaient perchées  sur  de bien  hauts  tabourets. A  tour de rôle et avec une fébrile mais contenue excitation,  chaque  spectateur s’engagea sur cet accueillant tapis de verdure ; Un avide spectateur pressé de se lover entre ces cuisses soyeuses.
A  chaque  fois   le  même  scenario  se  renouvelait : 
L'impétrant   s’en  retournait,   le  visage  rosissant et encore marqué du sulfureux  souvenir  de  délices annoncés  ;  Délicat gazouillis,  à l’oreille susurré par de si longues jambes gainées  
La mine déconfite et sans doute déçu par cette trahison d'une image subliminale que Magritte n'eut point
reniée,
à mon tour je m'éclipsais, l'esprit encore hanté par d'outrancières et fascinantes perspectives.
Le programme l'avait poutant bien annoncé avec clarté ...
  Ceci n'est pas une pipe.


Arts2Rue - La passante

WebSite

La Passante à
Visages dévoilés


Ramonville, le Festival de rues ...

Depuis plus de 20 ans déjà, la municipalité de Ramonville-Saint-Agne et  la  compagnie ARTO ont crée un  festival  des  «Arts de la rue ». Depuis 1988,  l’espace  public  est  donc ouvert  aux créations  hors  les  murs. Pour faire court, un festival off  privé du IN. Le  but  de  cette  démarche  novatrice  est   « d’introduire  dans  la  cité, des  paroles  d’artistes,  nourris  d’imaginaire  urbain ».

Chaque année et au mois de septembre, une trentaine de compagnies portent ainsi leur  parole avec  les mots qui leurs sont  propres,   à un public  toujours captif et friand de nouveautés. Cette année encore et pour cette  23ème  édition,  les représentations  auxquelles  j’ai pu assister,  n’ont pas démérité.

Festival de rue de Ramonville
 Website

Désormais reconnu,  ce festival ramonvillois  proposait pour ce mois de septembre une programmation variée, ... de nouvelles formes d'écritures urbaines. Au cours de ce week-end des 11 et 12 septembre 2010, la thématique choisie et bien adaptée à une morosité ambiante pour  partie consécutive aux interrogations  sur la pérennité du festival,  aborda  le sujet  des relations sociales « Et vous comment ça va ? ».
Trente compagnies théâtrales ont offert  au public  une programmation variée.
Elles font de la rue et de son esthétisme, le lieu et le sujet  de  leurs créations. Nous aurons droit tout au long de ce beau week-end, à des représentations variées ...   Danse, théâtre, cirque, musique, scénographie, installation, vidéo, marionnettes, arts plastiques, manipulation d’objets

Joël Lecussan, directeur artistique de cette édition 2010 ainsi que la Compagnie ARTO, n’ont pas ménagé leurs efforts.

Mention  particulière pour  le  duo de clowns-jongleurs,  la  Compagnie   "TOI D'ABORD". Je leur ai consacrée  une  bonne partie de ma carte-mémoire.
Website

P1250153-mini200.JPG

   

  Crédits
Texte et photos
 bernard langlade

  Contact 

 

Accueil
Page Spectacles              
       un compteur pour votre site
 

Commenter cet article