Détroit : D'un monde à l'Autre ou Nager au-delà des frontières : Le voyage extraordinaire de Philippe Croizon & Arnaud Chassery

Publié le par berlang

798273_croizon3-1000_920x612p2.jpg
Bernard Langlade                                                                                 
Photo : Leoty Xavier
                                                                    
Translate

English version
Version Española

 Avertissements
L’accès à ce blog depuis une page « non catégorisée », page englobant l’ensemble des articles édités, se traduira par l'écoute d'un désagréable mélange musical. Pour accéder à la page de l’article concerné, cliquer sur le titre (en lettres de couleur bleu) figurant en haut de page. La page concernée s’ouvrira.

Les mots, groupes de mots de couleur 
Rouge et la petite image  (Diaporama), sont des liens hypertextes (main) sur lesquels il est possible de cliquer.
 Ecrire un commentaire
 Contact 
Musique
: Le lecteur  est situé  au pied de l'article. 

Blog optimisé avec Mozilla Firefox

Installer


"Ce n'est pas la porte ouverte qui fait la liberté mais plutôt de savoir pourquoi l'on sort"
  Patrick Segal (Viens la mort, on va danser)




Titeuf à l’école …

-  " M’dam, M’dam, Manu il a dit que la Terre elle est bleue comme les schtroumpfs, C'est pô vrai ? "
-
" Mon cher Titeuf, cette appellation de « planète bleue » fut donnée à la Terre par les premiers astronautes qui ont pu observer cette coloration depuis l’espace."
Pour aller au-delà de cette plaisante discussion, l’intrépide institutrice aurait pu préciser à son si pertinent élève, que cette coloration si spécifique est  consécutive à la présence d’une masse d’eau  abondante et  observable dans tous ses états (liquide, solide, gazeux). Une particularité dans le vaste univers observé, qui fait de notre planète mère et en l’état actuel des connaissances cosmologiques,  une exception parmi les autres corps célestes ; La présence d’eau, une exception mais également une condition préalable à l’apparition de la vie sur une planète. 

La Planète océan ...

Océan mondial : Le terme générique et globalisant  d'Océan, définit cette vaste  étendue d'eau salée ininterrompue. Ce monde liquide recouvre plus des 2/3 de la surface du globe et encercle  continents et archipels. Cet Océan globalisé est  traditionnellement subdivisé en trois grands ensembles (Atlantique, Indien et Pacifique), respectivement séparés par les limites  continentales. Ces vastes ensembles marins sont  aussi distingués par leurs spécificités structurelles, (composition et circulation de l'eau).
A ces trois premières zones marines, s’ajoutent deux autres océans qui font parfois débats : L'océan Austral (ou océan Antarctique) et l'océan Arctique.
Le premier n'est souvent considéré que comme une simple portion sud des trois autres océans. Ses limites restent d'autant plus floues, en général au sud du 60e parallèle.

L’océan Arctique qui nous intéresse particulièrement, n’est sans doute pas l’endroit le plus hospitalier de la planète. Par l’intermédiaire de ces vastes passes marines que constituent les détroits,  il communique avec les parties septentrionales de deux ensembles océaniques :
L'océan Atlantique, alimenté par les grandes masses d'eau à travers la mer de Barents et le détroit de Fram.
L’océan arctique se trouve aussi au contact de l'océan Pacifique, via la Mer de Béring et le détroit de Béring, en grande partie recouverts par la banquise, en fonction de la saison.



Détroit de Béring - Latitude 66 Nord, Longitude 169 W ...

Cette passe d’une longueur de 1200 kms et large de 60 kms dans sa partie la plus resserrée, sépare Sibérie et Alaska. Lors de la dernière ère glaciaire, alors que le niveau des océans était situé 120 mètres plus bas, l’actuel fond océanique était pour une bonne partie émergé. Ce bas niveau océanique permit ainsi à une partie des peuplades venues d’Asie, de migrer vers le continent américain. Elles sont désormais connues sous l'appellation de peuples amérindiens.
Raoni
Cette période glaciaire achevée, le niveau des océans s’éleva progressivement jusqu'à atteindre son niveau actuel. Le détroit de Béring redevint ce qu’il est de nos jours, une vaste passe océanique où s’engouffrent les eaux du Pacifique dans l’océan Arctique. On peut imaginer aisément que les forts courants présents sur zone, qu’ils soient liés à la marée et au relief côtier et sous-marin, rendent la traversée du détroit très périlleuse.

Détroit & Climat

La Terre vue du ciel ...
Au centre de ce détroit et ancienne limite du "Rideau de glace ", vestige de la guerre froide, … deux ilots perdus au milieu de ce vaste bras de mer ;  Hauts-fonds émergeants d’un plateau rocheux reposant par une cinquante de mètres de fonds (par étale de marée base et fort coefficient) : D’Ouest en Est, la petite et la grande Diomède (îles Gvozdev).
Par une morne journée d'été boréal et entre ces deux ilots émergeants, deux hommes luttent dans une mer formée et  glaciale, contre un fort courant ...

Insignifiantes silhouettes aquatiques, suivies de quelques frêles embarcations : Philippe Croizon et Arnaud Chassery, partis de l’Alaska et la Petite Diomède, nagent vers l’Est, l’Asie et la Grande Diomède.

Portraits …
Arnaud Chassery
L’homme qui semble solide et discret, est surtout un sportif polyvalent et aguerri ; Un amoureux de la Nature et des grands espaces. Encadrant professionnel d’activités de nature (Orientation, Montagne, VTT, Canöe ou même kayak de mer), cet alpiniste chevronné est par ailleurs enseignant et AMM.
Mais le sport de prédilection d’Arnaud Chassery reste la natation.

« Il participe aux championnats du monde Masters de nage en eau libre à Perth (Australie). Dès sa plus tendre enfance, il a une idée fixe : un jour, il traversera la Manche à la nage ! Chaque été, il assiste ainsi, rêveur, à l’arrivée héroïque des nageurs sur la plage de Wissant (Pas de Calais). C’est finalement le 29 août 2008, après plusieurs années d’entraînement intensif, qu’Arnaud accomplit son rêve d’enfant : il relie la plage de Folkestone (Angleterre) au Cap-Blanc-Nez (Pas de Calais) en 16 heures et 38 minutes. (Un exploit physique et mental qui attirera l’attention d’un homme isolé et attentif …)
Puis très vite, Arnaud se fixe un nouvel objectif : la redoutée traversée du détroit de Gibraltar… Qu’il accomplit deux ans plus tard, frôlant de peu le record de France de la durée de nage.
A travers des films et des conférences, il communique régulièrement sur ses traversées pour faire partager sa passion à un large public

Extrait du site AzurelitePro

"Chacun doit se sublimer à sa façon, avec ses moyens. Il faut savoir écouter son cœur, l’énergie que l’on y puise est commune à chaque être humain ... "
Ce leitmotiv répété urbi et orbi par Arnaud Chassery, n’est pas passé inaperçu du grand public.
Il a surtout attiré l’attention d’un homme bien singulier, que ne connait pas encore le nageur des océans ...
 

Philippe Croizon
5 mars 1994, le jour qui a changé sa vie …
Jeune papa de 27 ans, Philippe est en plein déménagement. Alors que sur le toit de son pavillon, Il démonte l’antenne de télévision, le ciel lui tombe sur la tête et bouleversera irrémédiablement sa vie : Le courant provenant d'un ligne à haute tension de 20000 volts, traverse  son corps ...
Une première décharge le tue, une seconde le ramène à la vie ...

Sous les regards épouvantés et impuissants de son (ex)épouse et de son fils, Philippe prend feu pendant 20 interminables minutes ;  Philippe est littéralement  « collé » à l’antenne, brûlé vif et quasiment passé de vie à trépas. Sentant la fin venir, Philippe aura malgré tout la force de dire au revoir à  Murielle et à son fils.  
Tout semble fini

Dans le silence d'une nuit et sortant de deux mois de coma, Philippe se réveille dans une pièce silencieuse qu’il ne connait pas : une chambre d’hôpital stérile. Bardé de tuyaux, il finit par se rendre compte que l’énergique métallo qu’il est, est partiellement amputé des quatre membres ; Sous le coude et le genou, … une effrayante absence. Philippe Croizon  a perdu un bras, un avant-bras, ses deux mains, ses deux tibias, ses deux pieds …

Chez cet homme jeune et plein de fougue, jusqu’à ce jour préoccupé à construire son avenir d’homme jeune, de père, de mari, … la face du monde a changé, s’est obscurcie. Chacun peut imaginer les idées noires, le sentiment de solitude et d’injustice, de rage aussi sans doute, sensations mêlées qui galvaniseront cet homme blessé dans la chair et dans l’âme ... Une fureur de vivre.

«Tout peut basculer si vite dans une vie , Si vite que le passé s'efface comme dans un rêve."
 

Pile ou face, mourir ou décider de vivre  ?
Philippe, malgré les idées noires et l’extrême solitude qui désormais habitent son quotidien, est un battant. Il se battra donc, contre le sombre destin qui a manqué emporter sa vie mais aussi pour son fils, sa femme et ses proches. De cette expérience extraordinaire, véritable résurrection, et de sa traversée du Channel, Philippe Croizon tirera un ouvrage émouvant, écrit avec ses tripes et une grande pudeur.
"Rédigé à l'aide d'un logiciel de reconnaissance vocale, cet ouvrage revient sur l'incroyable parcours d'un homme qui, après toutes ces années de combat, n'a pas fini de nous étonner..."

j'ai décidé de vivre le livre
« Chacun doit se sublimer à sa façon, avec ses moyens. Il faut savoir écouter son cœur, l’énergie que l’on y puise est commune à chaque être humain ».
Depuis le fond de sa douloureuse solitude et découvrant l’exploit d’Arnaud Chassery -la traversée à la nage de la Manche-, Philippe Croizon entend ce message d’espoir qui résonnera durablement dans son âme et dans sa chair.

« ce n'est pas la porte ouverte qui fait la liberté mais plutôt de savoir pourquoi l'on sort », avait prophétisé en son temps un autre grand blessé de la vie, Patrick Segal.
Une lumineuse porte s’est entr’ouverte sur un autre possible et Philippe sait parfaitement pourquoi il la franchira.
Arnaud Chassery qui ne le connait pas encore, sera bientôt son mentor dans cette longue quête de vie, peut-être un jour un ami fiable ; Un proche sur lequel Philippe pourra reprendre goût à la vie, dans un nouvel élan …


Heureux comme un poisson dans l’eau …
Philippe mettra toute son énergie  pour que ce corps meurtri  reprenne vie, espère un autre avenir. L’élément liquide et l’apesanteur relative qui y règne, est sans doute le milieu le plus adapté à cette réadaptation.  Plus tard, Philippe Croizon confessera avec émotion la réalité de cette renaissance appréciée.
Un jour, Philippe et Arnaud désormais embarqués dans la même aventure, formeront un rêve fou …

 

D’un continent à l’autre …
Les deux nageurs uniront leurs forces mais aussi leur courage pour réussir un incroyable défi : Durant quatre mois, relier les 5 continents à la nage : L’Océanie, l’Asie, l’Europe, l’Afrique et l’Amérique et ainsi effectuer un véritable tour du monde en seulement quatre mois. Philippe et Arnaud devront s’adapter et s’entrainer dur pour repousser leurs limites physiques et mentales ; Ils ont déjà une idée du défit qui les attend. En effet en 2008, Arnaud Chassery réalisa la traversée de la Manche. Deux ans plus tard, il réussira l’extraordinaire traversée du Détroit de Gibraltar.
C’est en 2010 et équipé d’un appareillage en titane et voilures de palmes
"dissymétriques", composite de carbone-Fibre de verre et Modèle spécialement conçu pour Philippe par une jeune entreprise localisée à Vannes , que Philippe Croizon réussit l’exploit.
A
u terme d’une longue et patiente préparation,  il réussit la traversée de la Manche à la nage en joignant Folkestone et Cap Gris-Nez, en 13 heures et 26 minutes. 
Palmes
BREIER
 

Relier les 5 continents à la nage …
 ... « Une ode au dépassement de soi, à la solidarité et à l’égalité entre les hommes » 
En chiffres, cette traversée représente :
Le franchissement périlleux de quatre détroits, soit  p
lus de 85 km de nage et 45 heures au total,
Affronter des courants violents, la peur de rencontrer requins, orques ou méduses au venin mortel,
Evoluer dans des eaux très chaudes (jusqu’à 26°C en Mer Rouge) ou très froides
(entre 0°C et 3°C dans le détroit de Béring).
Un paramètre thermique qui posera des problèmes à Thierry, dont l'organisme est particulièrement sensible au froid. Une particularité qui sera clairement explicitée par son ami médecin, lors de l'expédition arctique.
Sans oublier  aussi les incertitudes liées aux formalités administratives (autorisations, sécurisation), rencontrées ici et là.


Ce rêve fou a enfin été réalisé, en outrepassant les difficultés objectives, les inquiétudes et remises en cause. Durant cette longue préparation, Philippe s’est fait un nouvel ami : Le jeune Téo. Un adolescent qui pour raisons médicales, fût également partiellement amputé d’une partie de ses quatre membres et qui, à son tour, a trouvé son nouveau mentor, de nouveaux espoirs.

joigny-arnaud-chassery-et-philippe-croizon-11698155_679867.jpegEpilogue ...
Au-delà de l’exploit humain et de la reconnaissance médiatique, cet exploit sportif est aussi et peut-être surtout une aventure humaine et solidaire ; Une aventure où l’entourage
occupe une place de choix ; Et tout particulièrement Suzanna, la nouvelle compagne de Philippe ainsi que la maman de Philippe, sans oublier le jeune Téo qui partage la même particularité que Philippe.
Au-delà des images diffusées et des non-dits, l’histoire de ces deux hommes hors normes nous permet peut-être de mettre en lumière leur amour pour leurs proches, l'empathie qu'ils manifestent à l'égard de leurs semblables.
Nager au delà des frontières ou l’exploit qui rapproche des humains, réunis dans une saine communion et au-delà de leurs différences …
Un autre regard sur le Handicap mais aussi une autre philosophie de vie.

"C'est au-delà des mots que se font les vraies adhésions"
Patrick Segal (L'homme qui marchait dans sa tête)
(Patrick Segal, devenu paraplégique à la suite d'un accident, vivra des bouleversements analogues à ceux vécus un jour,  par Philippe Croizon.)



Thalassa, le magazine de la Mer ...

Sans aucun doute faut-il rendre un hommage bien mérité, à cette excellente émission diffusée depuis quelques décennies sur Fr3.
L'équipe de Georges Pernoud diffusa le 30 novembre 2012,  un émouvant reportage consacré à ces deux nageurs hors normes, que sont Philippe Croizon et Arnaud Chassery. Un film réalisé par Robert Iseni, Charlène Gravel et coproduit par Gédéon Programmes et France Télévisions/Thalassa. 
Sans tomber dans de tentants clichés excessivement chargés d'émotionnel, qui font les délices d'une certaine télévision, les réalisateurs ont dépeint avec beaucoup de pudeur, l'histoire d'une vie bien singulière. Au-delà d'un authentique exploit sportif vécu par ces deux sportifs, c'est aussi  l'histoire d'une résurrection que ces auteurs ont mise en images.

"Nager au delà des frontières "


" Repousser les frontières humaines et physiques, voir au-delà du regard habituel des valides sur les personnes handicapées …
Nager au-delà des frontières  est un documentaire inédit. C’est l’histoire vécue par Philippe Croizon et Arnaud Chassery : relier en 4 mois,  côte à côte, les 5 continents à la nage. Une véritable ode au courage, à la solidarité, au dépassement de soi. Un magnifique exemple d’égalité entre les hommes."
(Thalassa)




D'un Continent à l'autre ...




Thalassa
, le reportage
intégral
Nager au-delà des frontières
Un autre regard sur le handicap

Thalassa, le magazine de la Mer
Handicap-International


Crédits
Texte : Bernard Langlade
Traduction : Flavius.Reverso


Accueil
Page Hommages           
       un compteur pour votre site

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

berlang 08/12/2012 00:13

En fait, le temps de diffusion de la bande musicale est calculé assez court pour être utilisé lors de la lecture.
Le temps d'arriver à la vidéo diffusée sur Thalassa et la musique est en principe achevée. Si tu lis trop vite ou juste une partie du texte, il te suffit préalablement au visionnage de la vidéo
d'interrompre la musique (lecteur situé au pied de l'article (au dessous du bouton accueil).

Sylvie Perrin 06/12/2012 08:50

Bonjour et merci pour cete initiative.
Le fond sonore est tout à fait de circonstance mais, personnellement, j'apprécierais qu'elle soit d'intensité moindre car je n'ai pas pu bien entendre toutes les conversations.